Interview sur la radio québécoise de la Baie-des-Chaleurs

Une petite interview cet après-midi (ou ce matin heure locale) sur la radio québécoise de la Baie-des-Chaleurs en Gaspésie, autour de La Fille qui voulait voir l’ours (Arthaud, 2022).

Ravie d’avoir parlé de ce livre aux auditeurs de cette magnifique région, où l’aventure s’est déroulée !

Merci Rock Harvey et CIEU FM 94.9-106.1 pour l’interview !

En podcast :

https://www.cieufm.com/toute-une-randonnee-pour-katia-astafieff?fbclid=IwAR3sjJqMn0QDi0RcOXCdGnqde_wVLnKjglLkFtYVYoz6ikqmZvt08UeZ_HE

Publicité

Rando sur le Kungsleden en Laponie

Après les Appalaches, je me suis lancée cet été sur un autre sentier de randonnée mythique : le Kungsleden, la voie royale qui traverse la Laponie suédoise. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de réaliser la totalité du parcours, mais c’était tout de même une magnifique expérience. Sept jours en autonomie dans les grands espaces du Grand Nord, à 250 km au delà du cercle polaire, entre Abisko et Nikkaluokta. Les grands espaces, des paysages à couper le souffle, le calme… toute la beauté de la Laponie.

C’est mon cinquième voyage dans cette région. Après la péninsule de Kola en Russie, le nord de la Finlande en hiver et le nord de la Norvège en été et en hiver, il me manquait la partie suédoise. C’est maintenant chose faite avec cette formidable rando.

Pas d’ours cette fois, mais des rennes et un élan !

Sur le Kungsleden. Les joies du camping sauvage.
Fin de journée sur le Kungsleden.
Un beau renne de Laponie
En direction du Kebnekaise
Paysage brumeux du Kungsleden